Pour "Et après ?" (éditions Voce Verso) :

- Par Des livres et les enfants 

Saviez-vous que sous nos pieds, dans l'obscurité, fourmillent mille et un histoires ! Au fil des pages de ce fabuleux album, découvrez la vie souterraine de la flore et la faune de nos contrées. Les racines d'un magnifique coquelicot se développent et finissent par abriter une taupe grincheuse. Les placides vers de terre deviennent des foreurs infatigables pendant que les petits renardeaux grandissent au chaud dans leur terrier … A chaque strate, ses habitants, à chaque galerie, ses aventures et à chaque tanière, ses petits ! Mais heureusement pour le lecteur, ces tunnels et ces labyrinthes se croisent souvent et provoquent des rencontres époustouflantes … Et après ? est un album sans texte mais pas sans histoire. La mise en scène et la vue en coupe de cette vie souterraine permet d'observer et de suivre les aventures des habitants du sous-sol. La temporalité et la spatialité sont parfaitement orchestrées sur la tourne de page. Un flip book qui n'en n'est pas un mais qui joue avec les codes du procédé graphique. Un album à lire et relire dès le plus jeune âge … ♥ Premier coup de coeur 2016 !

- Par La Boîte à Histoires 

(...) Eh bien c’est mon coup de cœur récent pour un album sur la terre, le sol, la vie qui grouille sous nos pieds. Et avant de commencer à vous le présenter (il serait temps), je me permets de m’auto-décerner le prix de l’introduction la plus longue et la plus relou de l’année.

DONC : Nous sommes en pleine nature, au ras du sol.

Une petite plante est en train de pousser, on dirait bien un coquelicot,

Il y a de l’herbe, des cailloux, un trou qui s’enfonce dans la terre comme une petite galerie.

Dans le coin de la page un lapin pointe son museau, tandis que tout en haut des petites feuilles poussent sur une belle branche d’arbre.

Au fil de l’album nous nous enfonçons un peu plus au cœur de la terre : les galeries se creusent, les vers de terre font leur boulot, les terriers apparaissent comme celui du lapin qui va se trouver nez à nez avec une taupe.

De l’autre côté c’est une petite nichée de renards qui s’abritent au creux de la terre.

Et tandis que le coquelicot est en train d’éclore et de s’épanouir, c’est tout un petit monde minéral, végétal et animal qui grouille et vit sous nos pieds: petites bestioles, lombrics, tortue enfouie, grenouilles, renards et lapins qui se nichent au cœur des racines et remontent parfois batifoler dans l’herbe.

Cet album est une vraie merveille !

Ici nul besoin de texte, les illustrations se suffisent largement à elles-mêmes et racontent mille et une histoires. D’où vient donc cette malle au trésor enterrée si profondément ?

A peine le livre ouvert, nous voilà immédiatement sous le charme de ce trait au crayon d’une finesse incroyable.

C’est un monde plein de vie qui s’offre à nous, juste sous nos pieds et le format de cet album qui s’ouvre par le haut est parfaitement adapté à ce joli voyage sous terre.

L’espace de la page y est formidablement bien occupé, les touches éclatantes de rouge (le coquelicot, l’oiseau, le poisson) accrochent le regard et sont comme le fil conducteur de cette balade souterraine.

J’avais déjà beaucoup apprécié le travail de Mathilde Magnan dans son ouvrage« Fadoli », paru aux éditions Courtes et Longues, me voilà définitivement séduite par ce nouvel album, pas si nouveau que ça d’ailleurs, puisqu’il est sorti en octobre dernier. Je vous le conseille vivement.

Et avant que nous mangions tous les pissenlits par la racine, je vous invite donc chers amis lecteurs, à profiter et à préserver les jolies choses qui nous entourent, les plus évidents et les plus secrètes.

Commençons donc en savourant ce bel album avec un tout-petit dès 3 ans et avec les vieux aussi.

- Par La Boîte à bonbecs 

Ce très bel album de Mathilde Magnan, illustré au crayon, nous donne à voir ce qui d'habitude nous est caché : les toutes petites merveilles de la nature et la vie souterraine. Avec un effet de zoom, on se rapproche doucement de la fleur aux pétales rouges vifs, tranchant avec le crayon noir des décors. Et plus on se rapproche, plus ses racines se développent, dévoilant un monde souterrain, vivant et animé. Sous terre, ça grouille de vie, ça bouge et ça bourgeonne, ça pousse et ça étonne. Les renardeaux dans leur terrier, la taupe, le lapin, la grenouille, la nature et les animaux se racontent en douceur et en harmonie.
Les enfants trouveront-ils la clé du petit coffre à trésor enfoui juste à côté ?
Sans texte, cet album fourmille de détails que les yeux des petits curieux sauront observer, inventant leur histoire, notre histoire, celle de la vie !

 

Pour "Fadoli" (Ed Courtes et Longues)

- Par La littérature jeunesse de Judith et Sophie 

C'est l'histoire de celui que l'on dit fou, que l'on nomme Fadoli. C'est sa vie, dans un imaginaire peuplé d'animaux, où chaque instant est vécu pleinement. Peu importe ce qui arrive, la solution, il n'y en a qu'une, c'est le rire...

Je tenais à vous parler de cet album mais ça s'annonce bien difficile. J'ai d'abord craqué sur les illustrations si fines : de grandes planches de dessins et de peinture dans un univers onirique où tout passe de minuscule à grandiose selon les angles de vue. Rien n'y est logique, tout est en décalage par rapport à notre réalité et pourtant c'est celle de ce personnage.

Le texte est très court, trois phrases découpées de page en page, presque du mot à mot, comme pour les apprécier chacun à leur juste valeur.

Je ne peux que vous inviter à découvrir ce magnifique album, à lui donner le sens que vous voudrez y trouver. Moi je n'ai pas vu de fou dans cette histoire, j'ai vu un personnage aux sens décuplés capable de profiter de chaque seconde de la vie en y trouvant le meilleur.

- Par Maman Baobab 

Quel étrange personnage que ce Fadoli. Blondinet aux pieds nus, on le dit touché par les fées. On l'appelle aussi "fada du village". Il évolue les pieds nus, le regard perdu dans son monde ultra habité. Des animaux de toutes sortes y foisonnent. Tout petits hippopotames s'y retrouvent nez à nez avec des escargots, des fourmis, aux formes crayonnées très réalistes. Mammouth, grenouille, girafe à la tête à l'envers, raton laveur, oiseaux de toute sortes, ornithorynque aussi. Il marche sur le fil de la vie Fadoli. Il connaît tout des animaux, son univers, c'est un dictionnaire non raisonné d'histoire naturelle. Et à tous, il ajoute des ailes, pour passer par dessus les montagnes, s'enfoncer dans la terre, faire montagne russe et flotter, sur un bateau qui ferait naufrage, son arche avec lui. Mais pas ses pleurs, non. Il le fait peut-être bêtement, Fadoli, mais tout le temps il rit. Un album saisissant, graphiquement exceptionnel et envoûtant autour de la déficience mentale, douce folie. 

 

Pour "Gipsy" (Ed Courtes et Longues):

- Par le CRILJ

Dans ce grand album, une petite pie raconte une année de sa vie. Lorsqu'elle était un oisillon elle est tombée du nid. Un enfant, Manu, l'a recueillie, soignée, nourrie et aimée. Elle a été adoptée par toute la famille du petit gar- çon, des nomades qui vivent dans une roulotte. Ensemble ils parcourent le monde. La pie dit son plaisir de découvrir ce monde, sa beauté et sa diversité. Elle dit sa joie d'être libre et aimée.

Sur un beau papier épais, les illustrations, aux couleurs douces, sont plei- nes de mouvement. Elles se déploient sur des doubles-pages. Les gros plans, les plongées, les panoramas offrent des images qui ont la vie des images ciné- matographiques.

C'est un très bel album sur la liberté, les choix de vie, l'amitié et les gens du voyage. 

 

Pour "Le Héron et l'Escargot" (Ed Courtes et Longues):

- Par Chouette un livre !

« Un jour qu’il se morfondait près d’une rivière,
Un héron l’approcha
avec pour projet d’en faire son repas.
- STOP !
Hurla l’escargot.
Non ! Ne me mangez pas ! »
Car, si le héron a faim, l’escargot, lui, n’a qu’une envie : voler… lui, le gastéropode ! Bon prince, le héron lui offre son baptême de l’air avant de… je vous laisse deviner quoi ! Une fable en hommage à Jean de La Fontaine, dont la chute fera frémir les bisounours de tout poil. Avec des illustrations « à la manière » de Gustave Doré, pleines d’humour et de vivacité.